L’ardoise et la craie : une trace éphémère

On hésite à proposer une feuille et des feutres aux enfants par peur que les murs soient joliment décorés. Avec l’ardoise et les craies, les enfants peuvent dessiner librement.

L’ardoise est souvent utilisée à l’école, un peu moins à la crèche. Et pourtant, ce n’est pas que pour les écoliers !

Elle est toujours à disposition pour notre garçon de 22 mois et depuis qu’il a 1 an à peine. L’utilisation de l’ardoise ne suscite ni un résultat final, ni une production mais seulement une trace éphémère où il est acteur.

Tout comme les feutres, les pastels et les crayons de bois, les craies sont source d’exploration chez le tout petit. Là, où les crayons gardent une empreinte. L’ardoise est un support où la trace s’efface… C’est amusant pour lui de dessiner, d’effacer et de refaire au gré de son imagination. Il prend conscience d’avoir une action sur ce qu’il entreprend.

C’est écologique et bon marché !

phpskuxtu

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s